La Maison de l’Emploi et de la Formation accueille et oriente les demandeurs d’emploi pour les aider à définir leur projet, les accompagner dans leur démarche de recherche d’emploi ou de formation.

Jeunes de moins de 26 ans | Salariés | Entreprises | Porteurs de projet | Menu commun | Collectivités |




Citoyenneté

Vous êtes ici : Jeunes de moins de 26 ans >Citoyenneté

Besoin d’informations sur la citoyenneté ?

 

Votre conseiller vous renseigne sur vos droits et devoirs en tant que citoyen.

Il vous oriente dans les démarches administratives à effectuer pour :

  • se faire recenser,
  • faire sa Journée Défense et Citoyenneté
  • s'inscrire sur les listes électorales,
  • obtenir des papiers d'identité…

 

Le recensement  

 

A partir de 16 ans, si vous avez la nationalité française, vous devez vous faire recenser auprès de votre mairie.

 

Le recensement consiste à déclarer :

  • Votre état civil (nom, prénoms, date et lieu de naissance…)
  •  Votre adresse 
  • Votre situation familiale, scolaire ou professionnelle. 

 

Documents nécessaires :

  • Une pièce d’identité (carte d’identité, passeport…)
  • Le livret de famille

La mairie vous délivrera une attestation de recensement : elle est nécessaire pour se présenter aux examens et concours publics (dont le permis de conduire), s’inscrire sur les listes électorales ou être convoqué à la Journée Défense et Citoyenneté. Conservez-la précieusement ! Aucun duplicata ne vous sera fourni!

Info +

 

La journée Défense et Citoyenneté

 

Obligatoire pour tous les jeunes, cette journée a pour objectif de vous sensibiliser aux enjeux de la défense nationale et aux différentes formes d’engagements : volontariat (civil ou militaire), engagement dans les forces de réserve, métiers civils de la défense…

Des tests d’évaluation des apprentissages fondamentaux de la langue française sont également demandés.

A l’issus de la journée, un certificat individuel de participation vous sera remis. Il sera nécessaire pour les concours et examens de  l’Etat.

Info + 

Le droit de vote 

 

Pour voter, vous devez :

  • être âgé d’au moins 18 ans  à la veille des élections
  • être de nationalité française
  • être inscrit sur les listes électorales

Quand on devient majeur l’inscription sur les listes électorales se fait d’office :

  • si vous avez eu 18 ans entre le 1er mars et le 28 (ou 29) février de l'année suivante.
  • Lors des années d'élection, si vous avez eu 18 ans entre le 1er mars de l'année du scrutin et la veille de l'élection (1er tour)

La mairie vous informe par courrier. Vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer.

Si toutefois votre inscription n'avait pas eu lieu, vous pouvez régulariser votre situation en vous adressant à votre mairie. 

L'année suivante, une carte d'électeur vous sera envoyée. Elle atteste votre inscription. Certaines années, vous en recevrez une nouvelle.

Lors du scrutin, vous devrez la présenter avec votre pièce d’identité. Si vous l’avez perdu, vous pouvez tout de même voter en présentant uniquement une pièce d'identité.

Info + : Inscription sur les listes électorales, les opérations de vote, Élections européennes, nationales et locales, référendum… 

 

Le volontariat

 

Vous souhaitez donner votre temps pour autrui ? Vous engager pour la collectivité ? ou vivre de nouvelles expériences ? Pensez au service civique !

Vous vous engagez pour une période de 6 à 12 mois dans  l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un de ces neuf domaines d’interventions : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d'urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport. 
 
C’est une opportunité pour développer ou d’acquérir de nouvelles compétences. 
 
Aucune autre condition n’est requise en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.
 
Quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission, le volontaire bénéficie d’une  indemnité de 457.25 euros nets par mois versée par l'Etat et d’une protection sociale intégrale
 
L'organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.). 
 
Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 561.15 euros et 665.24 euros par mois. 
 
Info +